ODJ - Episode 05

April 24, 2016

Le Vide

 

 

15 décembre 3304 :

 

Le Storm Seeker se trouvait dans le Centre Galactique, et Gateway se faisait une joie immense de décortiquer toutes les données récoltées. Skjør et Asbjörn s’étaient installés au salon du vaisseau, à siroter de l’hydromel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Asbjörn : « Je dois dire que ça fait du bien, un peu de vacances. »

 

Les deux hommes ont trinqué avant de boire une bonne gorgée, quand Faith s’est présentée à eux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Faith : « Mes commandants… je viens vous faire mon rapport d’entretien du vaisseau. Le dernier cône a fait un grand lavage au réacteur FSD, mais les dégâts sont minimes. Je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’intervenir. Aucune faille dans les systèmes sensibles, et tous les organes de sécurité sont en parfait état. Les seuls dégâts apparents, et bien c’est l’usure de la peinture de la coque… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør : « Taaatata. » dit-il en lui coupant la parole. « Mais qu’est-ce qui vous prend, Faith ? Détendez-vous. Nous ne partons pas au feu. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je sais bien, commandant. Je viens seulement d’effectuer un contrôle de routine avec mon équipe. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je sais que le Storm Seeker doit rester impeccable. Mais vous devriez profiter du voyage aussi. Et puis au fait ? Pourquoi vous me faites un rapport directement, et pas à Jade ou Derek ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est que… ils ne sont pas disponibles, monsieur. »

 

Skjør et Asbjörn se sont regardés sans rien dire, mais ils laissaient apparaître des sourires discrets. Ils avaient deviné qu’il y avait un petit 'quelque chose' entre Jade et Derek.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je vois. A l’avenir, venez seulement me rendre compte s’il y a de quoi s’alarmer. Pour ce qui est de Jade et Derek, continuez de prendre exemple sur eux. Profitez, et c'est un ordre. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Euh… beuheuu… A vos ordres, commandant. »

 

Faith est repartie et c’est Sarah qui est arrivée ensuite, alors que Skjør et Asbjörn riaient. Elle s’est installée près d’eux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Sarah : « Qu’y a-t-il de drôle ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oh pas grand-chose. C’est l’ambiance globale qui fait plaisir à voir. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui, tout le monde est détendu, mais les opérations de bord sont toujours accomplies sans la moindre baisse de vigilance. Je suis impressionnée. Certains savourent le moment en se relaxant, tandis que d’autres préfèrent le sport. Abe et Julieta s’amusent avec les chasseurs embarqués. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tant qu’ils font attention à la peinture, ça me va. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Alors ? Où allons-nous après ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « On va voir le trou noir. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui, ça je le sais. Mais ensuite ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Nous ne sommes pas encore décidés en fait. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Peut être Beagle Point. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Mais il n’y a rien là-bas. Ne me dites pas que vous voulez remporter le défi d’atteindre ce système ? Ce serait une perte de temps, on sait déjà que le Storm Seeker en est capable. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Sarah a peut être raison. C’est un long voyage pour pas grand-chose. Et c’est un exploit qui a été remporté par des tas de commandants. Je verrais ça avec Gateway. J’ai bien envie de le laisser décider de la route. Et puis lui, il y est déjà allé à Beagle Point. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ça lui ferait plaisir de décider, en effet. Et sans doute qu’il mènerait le vaisseau dans des lieux qui en valent la visite. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tant qu’il ne nous fait pas tomber sur le territoire des Thargoïds, je vous suis. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est bien le problème, on ne sait pas d’où ils viennent. Mais pour ce qui est de nous suivre, vous n’avez pas tellement le choix. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui… pas faux. »

 

A 25000 années lumières de là, dans le secteur de Star Norse Union, un directeur d’entreprise d’une faction alliée était en train de se tirer les cheveux à son bureau. Josh avait les résultats trimestriels de son entreprise sous les yeux. Et les chiffres ne lui plaisaient pas du tout, comme un méchant coup de masse dans la tripaille. Il rêvait d’une entrée importante de crédits pour maintenir la sauvegarde de ses activités. L’industrie de S.N.U. lui faisait de l’ombre et il était très inquiet pour son propre avenir.

 

Il en avait également après sa petite amie et partenaire, Janet. Elle était très fortunée, et elle n’a jamais investi le moindre crédit dans cette entreprise. La vérité, c’est qu’elle avait autant confiance en Josh, qu’en un chimpanzé en FA Off à bord d’un Imperial Fighter. Il s’est brutalement levé de son fauteuil et il s’est rendu au bureau de Janet. Lorsqu’il est entré, il a refermé la porte derrière lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Janet : « Un souci ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Josh : « Nos résultats sont catastrophiques. Nous avons perdu la moitié de nos contrats, nous avons subit une baisse d’effectifs de 35%. Nous ne pouvons plus financer nos activités, ni payer nos employés. Notre entreprise est en train de s’écrouler. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ton entreprise, Josh. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « On dirait que ça te fait plaisir. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Non, je trouve ça dommage. Mais face à cette nouvelle concurrence écrasante, nous ne pouvons pas faire grand-chose. La solution serait de déménager, et éventuellement d'étendre le marché. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est hors de question. Il y a des démarches colossales pour viser d’autres marchés. Et placer nos activités dans des systèmes plus reculés ça va prendre un temps fou. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Josh, ce dont l’entreprise a besoin, c’est de se rapprocher du centre de la civilisation. Nous devons trouver de nouveaux clients, c’est pourtant évident. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Non, il nous faut plus de moyens. Et pour plus de moyens, il me faut plus de crédits. Une somme importante, très importante de crédits. » 

 

Janet voyait où il voulait en venir, un sujet de conversation agaçant au plus haut niveau. Ce suceur de lingots n'avait qu'une obsession, et ce n'était ni la magnifique voix, ni la beauté de Janet. Alors elle s’est mise à le fixer du regard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu ne vas pas recommencer. » dit-elle en croisant les bras.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu ne me fais pas confiance ? 200 millions de crédits, et tu verras, nous deviendrons des rois dans le secteur. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « 200 ?? Mais ça va pas ? Et puis je ne sais même pas comment tu ais pu apprendre que j'avais ces moyens. Alors non, je n’ai pas confiance. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Quoi ?? » demanda-t-il en haussant le ton. 

 

Il s’est approché d’elle brusquement, les poings serrés. Il n'arrivait pas à obtenir ce qu'il voulait vraiment d'elle, et ça lui rongeait les entrailles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Fais attention à ce que tu comptes faire. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ça suffit. Ces crédits… tu ne t’en sers pas. Mon entreprise en a besoin. »

 

Désespéré, il a attrapé Janet et il a essayé de l’étrangler. Mais elle a vite attrapé son bras gauche, et elle s’en est servit pour le maîtriser. Josh s’est retrouvé assis par terre, transformé en petite marionnette, le bras sur le point de casser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu oublis d’où je viens. Ne lève plus jamais la main sur moi, tu as compris ? »

 

La honte était trop grande pour que Josh ne réponde, les yeux toujours fixés au sol, et les dents aussi serrées que les boulons d'un réacteur FSD.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Est-ce que c’est compris ? » demanda-t-elle à nouveau en le secouant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ouais… » répondit-il avec difficulté. 

 

Elle l’a lâché et elle s’est dirigée vers la porte du bureau. Josh s’est relevé et son regard envers elle a changé. Il n'avait plus besoin de jouer la comédie avec elle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu me fais perdre mon temps. Tu es virée. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ça par contre, ça fait plaisir à entendre. »

 

Elle a récupéré le peu d’affaires personnelles qu’elle emportait tous les jours, puis elle est partie en se sentant étrangement plus légère. Josh se tenait toujours debout dans le bureau, rouge de colère et sur le point de prendre une mauvaise décision. Il a pris contact avec un de ses ex-associés. La personne a décroché sans répondre, la manière habituelle de sinistre crapule qui avait pour but d’intimider.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui, c’est Stanford. Je prépare un nouveau contrat. Vous aurez bientôt de mes nouvelles. Alors soyez prêts et dispo. »

 

Puis Josh a coupé le lien. Il continuait de regarder droit devant lui, avec rage. Il s'imaginait tremper la tête de Janet dans l'un de ces puisards dégueulasses, que l'on trouve dans les cités pirates les plus moisies.

 

 

Janet est rentrée chez elle. Elle se disait que c’était une bonne chose qu’elle ne se soit pas encore installée avec ce diable à gueule d'ange. Mais elle allait tout de même devoir changer de domicile. Après ce qui venait de se passer, en plus de leurs mésententes passées, la séparation était évidente. Elle devait prendre une décision, mais elle n’était pas si difficile. Elle se rendait compte que son insertion dans le monde civil était un échec, et surtout que ce monde n’était pas fait pour elle. Et ça l’a aidée dans sa décision.

 

Elle a essayé de prendre contact avec le Helheim, avec honte. Mais elle n’arrivait à joindre personne. Elle se demandait alors qui contacter. Elin ? Kylee ? Ou bien l’un des commandants des Jotunheim Raiders toujours dans le secteur ?

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts:

ABD - Episode 01

April 28, 2016

RG - Episode 01

April 28, 2016

ODJ - Episode 01

April 28, 2016

1/17
Please reload

Jotunheim Raiders

© 2017 Elite Dangerous - Jotunheim Raiders. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now