ODJ - Episode 09

April 20, 2016

Défense du Bastion

 

24 janvier 3305 :

 

Le Helheim et un Cobra Mk III se sont unis pour massacrer quelques pirates. Le commandant Sidvidia commençait à se faire un nom au sein de Star Norse Union. La faction venait de s’installer dans le système Daha, et Sidvidia était très déterminé à la faire progresser. Pendant ce temps, le Jarl Jurema était parti à son tour en exploration, au même moment que le BCR, qui devait parcourir la galaxie pour trouver des ressources.

 

Le commandant Leonidovitch repartait vers Colonia. La dernière activité du Jarl ЯedTurian ☭ a été d’escorter des convois Nordiques avec le PFS Resolute, mais il se faisait très discret.

 

 

Ca bougeait un peu partout. Seuls les commandants DeimosReaper et Sidvidia pouvaient faire avancer les choses dans le système Daha. Les autres avaient des soucis personnels à régler.

 

Skjør était en réunion avec ses officiers dans la salle de briefing du Helheim.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør : « Le commandant Sidvidia va se charger de programmer les objectifs pour la conquête du système Daha. La Spyd av Odin sera de la partie en cas de guerre. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Sarah : « Ce sera donc la première fois que Kylee Høgsen déploiera sa flotte pour un affrontement. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Asbjörn : « Tout à fait, mais ça se passera bien. Elle est forte. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Derek : « On a des nouvelles de Charlène Koran ? J’aimerais bien savoir ce qu’elle réserve à Athéna. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Janet : « Tu as peur qu’elle devienne plus performante que Betty ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Betty 3.0 : « Je ne vois pas comment. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Fritz : « Hahaha ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Le BCR ne rentrera pas avant un bon mois je pense. Enfin bref, nous allons devoir effectuer quelques opérations de combat et de livraison. Et le commandant Sidvidia a besoin d’assistance pour se forger une jolie flotte. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Alors quel est le programme ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Chasse aux pirates pour améliorer la sécurité. Et nous allons faire de la logistique pour aider le peuple à s’installer confortablement. En cas de guerre, il se pourrait que j’invite le commandant Sidvidia à bord. Il doit voir comment ça se passe. Pour l’instant, il n’a pas les moyens de survivre sur zone de conflit. Voilà pour le programme du Helheim et du Ragnarok. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « On va reprendre la baston, c’est bon ça ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Geyser : « Oui, mais mon équipe risque de s’ennuyer. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ne vous en faites pas, j’aurais du travail pour vous. »

 

La réunion a pris fin. Janet et Skjør sont restés pour fermer la salle de briefing. En partant, Sarah a jeté un dernier regard sur eux. Elle appréciait le retour de Janet, mais elle avait peur que son aventure avec Skjør pose problème.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « On va repasser aux choses sérieuses. Maintenant que tu es là, plus rien ne nous arrêtera. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Pourquoi tu dis ça ? Ça ne se passe pas bien avec Asbjörn ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bien au contraire, c’est un pro et je pense même que c’est le guerrier le plus fort de toute la faction. Mais je me sens plus motivé quand tu es là. » dit-il en se frottant les mains.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Au moins il y aura une personne de plus pour te surveiller. » ajouta-t-elle en souriant.

 

Ils se sont rendus sur la passerelle alors qu’Asbjörn les attendait, et ils ont pris leur place. Janet a savouré ce moment, son fauteuil lui manquait.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Alors ? Qu’est-ce que ça fait ? » demanda-t-il en ouvrant ses menus.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « J’avais presque oublié à quel point il était confortable, ce fauteuil. J’espère que je n’ai pas trop perdu la main. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Toi ? Perdre la main ? Quelle sottise. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Allez, j’ai hâte de faire cracher nos tourelles. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ça fait plaisir à entendre. Je vais m’occuper de la gestion. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør, à la comm : « Ici le Helheim, nous allons décoller. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Kristen, à la comm : « Bonjour, Helheim. Tout est dans le vert, bonne chasse. »

 

Le Helheim a quitté Ochoa Terminal et il a retrouvé le commandant Sidvidia sur un RES HAZ. Sidvidia pilotait toujours son Cobra Mk III. Ils ont détruit plusieurs escadrilles de pirates, et Sidvidia s’est amélioré au pilotage. Il a engagé des tactiques efficaces pour maintenir son vaisseau en bon état. Son bouclier était très faible. Mais le Helheim faisait tout ce qu’il pouvait pour le maintenir à 100%, à l’aide de son rayon régénérant. La session de chasse s’est déroulée à merveille. L’appareil de Sidvidia a pris quelques dégâts, mais le Helheim a su le réparer avec des drones. Les pirates n’ont pas eu cette chance. Les JR sont partis récupérer leurs primes dans le système Daha, histoire d’augmenter les statistiques de sécurité. Puis ils se sont séparés pour effectuer d’autres activités individuellement, toujours pour la conquête du système.

 

 

 

Lorsque le Helheim a fait une pause, Janet s’est rendue au centre de commandement pour assister Sarah. Elle voyait que tout était parfaitement bien géré.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vous faites du bon boulot, vous n’avez plus besoin d’aide à ce que je vois. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Merci. Après il faut savoir que cette salle ne servirait à rien s’il n’y avait pas d’équipage, ni une faction à gérer. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vous aurez préféré que Skjør soit seul à bord ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bien sûr que non. Un tel navire avec un équipage est bien plus efficace. Je ne suis pas pilote, mais je sais que cet engin peut être piloté par une seule personne, je disais ça comme ça… Changeons de sujet. Je dois vous avouer quelque chose… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ne vous fatiguez pas, j’ai deviné. » dit-elle en lui coupant la parole. « Je dois dire que je vous en veux quand même. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Quel culot. Vous êtes partie et vous avez dit que ce serait définitif. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ce n’est pas une raison. De toute façon je dois savoir. Est-ce que vous éprouvez quoi que ce soit de sérieux pour lui ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « J’ai voulu essayer, mais non. C’est trop bizarre pour moi. Je suis âgée, mais Skjør est un être d’un âge encore plus lointain, et c’est mon recruteur. De plus il est difficile pour moi de le cerner, donc soyez tranquille. Vous le comprenez bien mieux que moi, et vous êtes déjà très proches. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est vrai, je le comprends. Je suis d’accord avec vous, il n’est pas facile de le connaître. Elin est sa sœur, Betty s’est déjà retrouvée dans sa tête, Kylee et Asbjörn le connaissent depuis longtemps. J’ai tout appris de lui et nous avons vécu des choses fortes tous les deux. Vous, vous n’avez rien de tout ça. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vous pourriez être moins brutale. Je vous ai dit que vous n’aviez rien à craindre. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je vous surveillerais quand même. »

 

Skjør s’était arrêté au messe et Kido était à sa table. Ils ont parlé de la fin de l’histoire entre Janet et son ex-compagnon. Kido était amusé par le ‘procès équitable’ que Kylee a accordé à Stanford. Elle l’a décapsulé sans lui laisser le temps de vomir ses mensonges. Et il était impressionné par la façon dont Janet s’est défendue contre les guignols de Justice Party, qui lui ont rendu visite dans son appartement. Ces types étaient bien préparés, mais elle leur a mis une belle dérouillée, et ça a rapidement fait le tour du spatioport. Janet était un modèle pour Kido, comme pour d’autres. Et il aurait aimé que Kylee suive son exemple, mais elle était trop différente.

 

Les choses ne se sont pas goupillées de la meilleure des façons entre Kylee et Kido. Elle était encore dépendante de ces saloperies de drogues, mais plus il avait de contact avec elle, plus elle l’attirait. Ils sont devenus amis et il a voulu l’aider à se débarrasser de sa dépendance. Puis peu à peu elle a commencé à se séparer des substances, mais pas complètement. Malgré sa forte volonté à suivre les conseils de son nouvel ami, un soir, elle a succombé à la tentation et elle a fini par prendre une forte dose. Mais elle a eu de la chance, car Kido attendait de ses nouvelles à ce moment, il est entré chez elle, inquiet et c’est là qu’il l’a surprise à tenter de se pendre. Lorsqu’il l’a vue en train de se balancer au bout de la corde, il a eu le réflexe de tirer dessus avec son arme et Kylee s’est retrouvée sur le plancher, toujours consciente. Après cela, Kido s’est occupé d’elle et il a veillé sur elle jusqu’au jour où Skjør l’a forcée à faire une cure de désintoxication.

 

L’expérience a été très difficile et douloureuse, mais elle a réussi à vider son corps de toute impureté. En réalité, c’étaient les ordres de Skjør qui la motivaient à suivre le traitement. Elle s’est mise à la place d’une machine bête et disciplinée et ça a fonctionné. Puis elle a pris la place de chef de division après sa guérison. Le Haut Commandeur ignorait la tentative de suicide de Kylee, et Kido ne voulait pas en parler même si il pouvait se vanter de l’avoir sauvée.

 

Kylee est enfin tombée amoureuse de son sauveur, et elle a fait un trait sur son passé chaotique pour démarrer une nouvelle vie. Tout ce qu’elle a traversé l’a rendue un peu plus folle, mais Kido l’aimait mieux comme ça, et en bonne santé.

 

Alors que le vaisseau était en stationnaire près de Darwin Estate, une flotte de pirates est arrivée. Les anarchistes ont ouvert le feu sur le Helheim en premier. Skjør a filé jusqu’à la passerelle, toujours avec sa corne remplie de bière en main. Il a réussi à courir dans les tremblements sans renverser la moindre goutte sur le plancher. La bière pour les Nordiques, c’est sacré. Il a croisé Shape sur le chemin à qui il a laissé sa bière, elle l’a terminée d’un trait et tout le monde s’est installé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Le bouclier ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « 99,7 %. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Quoi ?? Vu comment ça secoue, ils doivent pourtant nous tirer dessus avec du gros ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Accélérateurs à plasma. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bien, très bien. On a quand même un sacré bon Drakkar ! Allez, montrons à ces crasseux qu’on n’est pas contents. »

 

Le Helheim a envoyé toute sa puissance de feu sur les pirates. Il était plus petit que l’installation, mais les guerriers de la flotte de défense avaient l’impression qu’il lui faisait de l’ombre. Et avec Fritz et Julieta qui dansaient avec lui à bord de leurs Tridents, le spectacle valait le coup de se retrouver sur le champ de bataille.

 

Darwin Estate subissait souvent des raids de pirates. Mais cette fois, ils avaient décidé de venir deux fois plus nombreux. Certains vaisseaux ont réussi à pirater deux parties de l’installation. Et ils y ont envoyé des nacelles habitées, deux groupes de pirates ont réussi à entrer. Le Helheim était en pleine glissade pour en mettre plein le cœur d’un Anaconda. Une fois qu’il lui a bourré le générateur, il ne s’est pas attardé à admirer l’explosion. Il s’est positionné devant l’un des sas de Darwin Estate, et le commando est sorti, avec Sarah à sa tête.

 

 

Le commando, une fois à bord de l’installation, a rejoint un petit groupe de gardes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Où se dirigent-ils ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Guerrier : « L’un des groupes s’est séparé, ils partent chacun de leur côté en solo. Ils ont déjà commencé à faire des dégâts. L’autre groupe reste uni, et il est à trois niveaux au dessus de nous. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Prenez vos hommes et traquez ceux qui se sont séparés. Mes hommes et moi allons intercepter les autres. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bonne chance. Victoire ou Valhalla ! »

 

Sarah et le commando ont suivit les indications des gardes pour se diriger sur le trajet des pirates. Les bruits de combats résonnaient dans les corridors. Ils ont fini par prendre position sur le chemin du groupe ennemi, 100 mètres droit devant eux, et ils les ont attendus cachés dans l’ombre. Au bout du couloir, il y avait une porte. Ils devaient attendre que les pirates la franchissent pour les surprendre.

 

Pendant ce temps, le Helheim et la flotte de sécurité en faisaient baver aux appareils ennemis. Ils venaient de repousser la troisième vague.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ça fait du bien de se retrouver au cœur de l’action, plutôt que de lire les infos en fin de journée sur Galnet. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « J’aime te voir aussi passionnée par le métier, Jane. Après ça, on ira tous sur l’une des plages de Warao A 3 pour fêter cette victoire. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Betty a pris la place de Sarah en salle de commandement. Elle m’informe qu’il y a des corps étrangers près de la coque. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je viens juste de recevoir la notification. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Apparemment ce sont des pirates. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ils ne peuvent pas monter à bord. Mais ils peuvent saboter des circuits externes. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør, à la comm : « SN-S104, nous avons besoin de la puissance de votre bouclier. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- SN-S104, à la comm : « A vos ordres, Haut Commandeur. Quel est le plan ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør, à la comm : « Ne bougez pas. Nous allons entrer en collision. Je dois débarrasser ma carlingue de quelques fourmis. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- SN-S104, à la comm : « Aucun problème, nous maintenons la position. Equipage, attention à la secousse ! »

 

Le Helheim a engagé son turbo en direction de l’Anaconda allié et lui a rentré dedans. Les cinq pirates attachés à la coque ont été projetés et ils sont morts sur le coup. Ensuite, le Helheim a régénéré le bouclier de l’Anaconda, et une autre vague de pirates est arrivée.

 

A l’intérieur de l’installation, le commando a reçu le groupe de pirates qu’il attendait. Ils sont tous tombés comme des mouches sans avoir le temps de résister. Quant aux gardes de Darwin Estate, ils ont réussi à neutraliser tous les autres envahisseurs. Les combats ont pris fin aussi bien dans l’espace qu’à l’intérieur de Darwin Estate, sans aucune perte du côté des Nordiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Sarah, à la comm : « Helheim ? Nous sommes prêts à remonter à bord. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør, à la comm : « Ce n’est pas pour tout de suite, Sarah. On a de multiples contacts de Daha Jet Nectoms & Co. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Sarah, à la comm : « Comment ? »

 

Depuis la passerelle du Helheim, Skjør était ébloui par des rafales de flashs FSD. Une gigantesque armada d’une faction étrangère en formation, faisait face au Helheim et la flotte de sécurité. Les guerriers se sont mis en formation à leur tour, et ils étaient en sous nombre. Les équipages de Daha JNC étaient confiants avec leur position de supériorité. Jusqu’à ce que le Berserker et sa division apparaissent juste derrière eux. La flotte étrangère était là pour tout sauf des échanges pacifiques, vu ses effectifs et sa formation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør, à la comm : « Vaisseaux de Daha Jet Netcoms & Co, ici le Haut Commandement de Star Norse Union. Vous êtes sur une propriété privée. Veuillez clarifier vos intentions. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « A mon avis, leurs intentions sont hostiles. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ça je le sais, kjære, je ne fais que suivre les procédures. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ils ne doivent pas apprécier notre expansion dans leur système. Et lorsque la présidente est allée rencontrer les factions là-bas, ça ne s’est pas très bien passé… comme à chaque fois. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tous les peuples du secteur savent ce qu’on vaut, la plupart nous craignent. Ils ne sont pas décidés à répondre, qu’est-ce qu’on fait ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Le raid des pirates juste avant leur arrivée n’est pas une coïncidence, je pense qu’ils voulaient tester le terrain. On avance sur eux. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Janet, à la comm : « Berserker, nous allons comprimer la flotte étrangère. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Kylee, à la comm : « Oui, comme les mâchoires de Fenrir. Nous faisons machines avant. »

 

Les deux flottes Nordiques ont avancé sur celle de Daha JNC pour la prendre en sandwich. Comme les étrangers ne faisaient encore rien de mal, ils n’ont pas ouvert le feu. Le but était simplement de les intimider. Les étrangers pensaient piéger les Nordiques au départ, et ils se sont mis à trembler en voyant qu’ils se frottaient à plus dangereux que prévu. La peur s’installait, alors ils ont rentré leurs armes et ils sont tous passés en FSD pour regagner leur système. L’équipage du Helheim se demandait comment interpréter ce qu’il venait de se passer. Pouvait-il y avoir une déclaration de guerre sans affrontement ? Skjør voulait garder cette faction à l’œil, grâce au Ragnarok déployé dans le système Daha. Ce vaisseau était moins manœuvrable et protégé que le Helheim, mais il avait une meilleure capacité de soute et une meilleure portée de saut.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts:

ABD - Episode 01

April 28, 2016

RG - Episode 01

April 28, 2016

ODJ - Episode 01

April 28, 2016

1/17
Please reload

Jotunheim Raiders

© 2017 Elite Dangerous - Jotunheim Raiders. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now