ODJ - Episode 19

April 10, 2016

Solitude

 

15 mars 3305 :

 

L’équipage du Helheim s’était donné pour mission de retrouver Duke, qui a disparu après la mort de son frère jumeau et de son meurtrier. Sarah venait de faire une découverte et elle s’est empressée de rejoindre le bureau du commandant. L’information concernait Duke. Il s’est retrouvé aux mains de la Fédération. Sarah a cuisiné les archives extraites par Athéna, et elle a trouvé un message fédéral adressé à la vice-présidente McConnell. Duke a été capturé dans le système Mulac, torturé, interrogé puis exécuté.

 

A l’origine, son taxi a simplement été arrêté pour un contrôle de routine fédéral. Les officiers fédéraux ont trouvé la fiche de Duke et ils l’ont embarqué sans raison apparente. L’œil d’Athéna a vu tout ce qu’il s’est passé, et elle a fournit des preuves, des fiches détaillées. Skjør ne digérait pas ce que Sarah lui a appris, alors il a décidé de s’occuper de la Fédération. De toute façon, il fallait bien que les nordiques retombent dans un nouveau conflit avec cette superpuissance au cœur pourri.

 

Skjør se questionnait sur les motivations de Duke, et c’était une chose que Sarah avait découverte aussi. Duke voulait rejoindre Aegis, sans doute pour s’éloigner le plus possible de son ancienne vie bien que le front anti-xéno était très dangereux. Skjør essayait de comprendre, tandis que Sarah était inquiète que la Fédération s’intéresse un peu trop à l’Union. La Fédération, comme l’Empire ou l’Alliance, ils étaient tous pareil. Ils se mêlaient des affaires de toutes les factions mineures, S.N.U. n’était pas la seule. C’était une chose que Cherokee, un cher ami que Skjør qui est parti au Valhalla, avait découverte bien avant de rejoindre son tout premier équipage. La Fédération n’avait rien de personnel avec S.N.U., les superpuissances voulaient tout pour elles.

 

Sarah n’attendait plus que la décision de Skjør. Elle ne supportait pas que la faction se fasse marcher dessus. Le Haut Commandeur ne voulait évidemment pas laisser ce crime impuni, mais il devait d’abord en parler à Elin. C’était elle qui prenait les décisions.

 

 

Au même moment, Asbjörn est allé au centre médical du QG pour retrouver Betty. Elle était en lévitation dans son local d’entretien. Athéna était présente, pilotant son avatar Achilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Asbjörn : « Tiens, bonjour Athéna. Qu’est-ce que tu fais là ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Athéna 2.6 : « Bonjour, commandant. Je suis venue par curiosité. C’est en partie grâce à Betty que je suis moi aussi capable de me déplacer physiquement. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Alors tout fonctionne correctement ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui, je possède un sous-programme qui permet aux capteur de cet androïde Achilles de répondre à ma volonté. Donc je n’ai pas réellement eu à apprendre à marcher, ou manipuler des objets. Quoi qu’il en soit, sous cette apparence, je suis bien moins sophistiquée que Betty. Je ne ressens pas le toucher, et je n‘ai pas d’odorat. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Mais tu ne ressens ni la douleur, ni les besoins de respirer, de manger ou de dormir. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Exacte. Au fait, Betty et vous avez une relation ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est ça. Pourquoi ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est curieux. Mais je suppose que vous serez apte à l’accompagner dans sa tristesse. Elle vie mal ce qu’il s’est passé avec Kristen. Elle était devenue son amie, c’est elle qui l’a éduquée lorsqu’elle est passée à la version 3.0. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je sais qu’elle a de la peine. Et je sais qu’elle n’a pas l’habitude d’en avoir. Mais elle doit apprendre à devenir forte. Les choses vont changer pour notre peuple. Nous allons devenir moins pacifiques, et je sais que Betty saura s’adapter. »

 

Autre part dans le système, trois vaisseaux amiraux nordiques se sont mis en position autour du chantier de réparation de Farragut, tenu par HIP 75262 Solutions. L'entretien entre le Haut Commandeur et la présidente a conduit à une décision. Les fédéraux étaient à cran, alors que les nordiques pointaient leurs armes sur des zones sensibles. Le Normandy, le Helheim et le Berserker pouvaient faire d’importants dégâts s’ils le voulaient.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Noor McConnell, à la comm : « Vaisseaux de Star Norse Union, ici la vice-présidente McConnell en personne. Veuillez clarifier vos intensions. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Manuel, à la comm : « Vice-présidente –McConnell en personne-, je suis le président Manuel Juarez. Bien le bonjour. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Noor McConnell, à la comm : « Je vous préviens, président, si vous tentez quoi que ce soit, nous serons parfaitement capables de vous éradiquer. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Manuel, à la comm : « Permettez-moi d’en douter. Nous avons des preuves contre la Fédération, qui a assassiné l’un de nos citoyens. Et nous savons aussi que vous avez recruté un groupe de mercenaires, pour assassiner l’un des ingénieurs de notre méga vaisseau scientifique. Vous êtes allés trop loin. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Noor McConnell, à la comm : « Voulez-vous qu’on en discute en terrain neutre, en face-à-face ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Manuel, à la comm : « Vice-présidente, je suis venu jusqu’ici pour écouter votre voix insupportable. Et je n’ai guère envie de voir votre visage de croque-mort. Je ne suis pas stupide, je ne me présenterais pas en personne dans votre misérable installation, pour me retrouver entouré d’assassins. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Noor McConnell, à la comm : « Je vais faire comme si je n’avais pas entendu ces insultes. Qu’est-ce que vous voulez ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Manuel, à la comm : « Simplement vous prévenir, que nous allons vous punir pour ces attaques. Donc… nos intentions sont hostiles. »

 

Les vaisseaux nordiques ont ouvert le feu sur le Farragut. Chaque vaisseau a déployé deux chasseurs embarqués. L’ouverture du conflit était brutale, mais nécessaire. Les fédéraux ont lancé le peu de vaisseaux qu’ils avaient sur les bâtiments nordiques. Mais ils ne constituaient aucun danger. L’installation a été mise hors service et les Farraguts étaient très endommagés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Noor McConnell, à la comm : « Bande de sauvages ! Vous entrez en guerre contre la Fédération. A l’évidence vous ignorez que c’était ce que nous attendions ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør, à la comm : « Oh je ne pense pas qu’une guerre avec nous serait en votre faveur. Massacrer des fédéraux ça fait partie de nos nombreuses spécialités. Tenez-vous à carreaux, et nous vous laisserons tranquilles. »

 

Les vaisseaux nordiques sont repartis et les fédéraux n’ont pas cherché à se venger. Skjør était chargé de lancer une opération visant à retrouver les meurtriers de Duke. Mais en même temps, il fallait se débarrasser de Kristen. L’idée de la livrer à l’esclavage impérial était trop mauvaise. Car Kristen pouvait toujours donner des renseignements sur la S.N.U. à l’ennemi. Skjør n’avait pas le cœur à la tuer, et il ne pouvait pas la faire taire. La faire emprisonner n’était pas une solution non-plus. Betty a décidé de s’occuper d’elle personnellement, car elle la connaissait mieux que personne.

 

Elle a exposé son plan aux officiers du Helheim et elle les a convaincus. Skjør l’a laissée prendre le Svafnir, son Cobra Mk IV, et emmener Kristen avec elle. Elle a piloté le vaisseau jusqu’à la ceinture de HIP 75262 3 et elle y est restée en stationnaire. Kristen était attachée sur le siège du co-pilote.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Kristen : « Qu’est-ce qu’on fait ici ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Betty 3.0 : « Le Haut Commandeur est touché par ta trahison. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui, oui. Je sais. Et alors ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Il n’est pas le seul. Ça m’a fait du mal d’apprendre ce que tu as fait. Tu as agis par vengeance, alors qu’il n’y avait aucune autre solution pour Leech. Tu étais mon amie, Kristen, je ne comprends pas pourquoi tu as fait ça. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Star Norse Union est une société heureuse, mais trop violente. Il y a du ménage à faire, et il faut bien que quelqu’un le fasse. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Et bien par ta faute, nous allons devenir plus ‘violents’. Des membres du Haut Commandement veulent que tu redeviennes une esclave impériale. D’autres disent que tu dois être exécutée. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Et toi ? Qu’est-ce que tu veux faire ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Regarde par la verrière. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Qu’est-ce que je suis censée voir ? Il n’y a que des cailloux et de la poussière. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Et c’est aussi une zone morte, où personne ne passe jamais. Il n’y a aucune ressource à extraire. C’est le seul endroit où tu ne pourras rien dire à personne, et où seule notre faction pourra te trouver. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Non. Non tu ne vas pas m’abandonner ici. Tu ne peux pas me faire ça, je t’ai pratiquement élevée. »

 

Kristen a commencé à se débattre malgré son calme forcé, mais elle n’avait aucun moyen de se libérer. Betty a sorti une arme incapacitante et a neutralisé sa prisonnière. Elle l’a ensuite détachée et l’a portée jusqu’à la soute. Une vieille nacelle cryogénique ouverte l’attendait. Elle a débarrassé Kristen de sa combinaison et l’a déposée dans la nacelle. Elle l’a attachée à l’intérieur et elle lui a implanté un traceur à faible émission. Il ne lui restait plus qu’à attendre qu’elle se réveille.

 

Au Haut Commandement, Janet et Asbjörn suivaient un briefing avec Athéna et Manuel Juarez. La faction savait désormais que HIP 75262 Solutions était impliquée dans le meurtre de Duke. Mais une autre faction fédérale du secteur en était à l’origine. La Fédération ayant interrogé un membre d’équipage était mauvais signe. Skjør connaissait déjà tous les détails de la mission. Alors il était à bord de son vaisseau, avec Faith, Jade, Derek et Clive au poste d’ingénierie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ayant perdu nos électriciens, il nous faut quelqu’un pour les remplacer. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Derek : « Ils étaient trop bons dans leur domaine, et ils connaissaient le vaisseau comme leur poche. Comment tu veux trouver des remplaçants ? Tu veux couper Jade et moi en deux ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Jade : « Non choupinet, il veut qu’on fasse plein de bébés ! Un mélange de toi et moi, ça donnera d’excellents remplaçants ! » dit-elle, enfantine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Raah ! Mais arrête ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je les ai déjà, en fait. Je sais que l’équipe de maintenance est capable, et pas souvent débordée. Alors je souhaite que Faith et Clive dirigent les opérations, et que nos quatre mécanos soient formés. Jade, Derek, vous allez leur expliquer le travail que faisaient les jumeaux. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Faith : « C’est… je ne sais pas quoi dire. Ça me ferait très plaisir. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Clive : « Ce serait un honneur pour nous de poursuivre les activités de Duke et Nuke. Merci, commandant. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « D’accord, j’ai déjà hâte de former nos mécanos sur le domaine de l’énergie de nos vaisseaux. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Faith, Clive, vous devez comprendre que ces changements vont vous donner plus de travail. Junk et Jackass seront sous vos ordres, mais vous devez aussi les accompagner. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Skjør, nous serons toujours 8 personnes à entretenir le vaisseau, en comptant Joshua et Nail. Nous sommes tous très soudés, et assez qualifiés. Les mécanos connaissent déjà pas mal de choses sur la gestion d’énergie, grâce aux apports des jumeaux. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ils ont toujours fait un travail admirable, et ce serait un honneur pour moi de reprendre le flambeau. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je sais que c’est ce qu’ils auraient souhaité aussi. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bien ! C’est réglé ! » dit-elle en se frottant les mains. « Et pour le commando ? Qui va remplacer Leech ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Personne pour le moment. Il est possible que Sarah prenne tous les pouvoirs, et que Geyser ne soit plus chef d’escouade. Il m’en a parlé lui-même. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Geyser ? Il veut s’auto-rétro-grader ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Il dit avoir lamentablement perdu l’un de ses guerriers. Il pense devoir être puni pour ça. Il le vit comme un échec. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je trouve ça triste. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Le commando était déjà très efficace. Sans Leech ce ne sera plus pareil, mais ils continueront de faire des miracles. »

 

A bord du Svafnir, Kristen se réveillait enfin, après deux heures d’inconscience dans son cryopod.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Enfin réveillée. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Où est-ce que je suis ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Dans ta nacelle. Je devais attendre que tu te réveilles avant de te replonger dans un long, très long sommeil. Ça fait longtemps que nous n’avons plus recours aux technologies de stase, et je ne pouvais pas activer cette nacelle juste après t’avoir assommée. Personne ne sait ce que ça aurait causé dans cet état. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu ne vas pas me laisser dans ce champ d’astéroïdes. Tu ne ferais pas ce genre de chose. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Alors tu me connais mal. Au revoir, Kristen. »

 

Betty a refermé la nacelle, et démarré la procédure de stase. Kristen s’est vite endormie alors qu’elle se débattait. Betty a vérifié les instruments de la nacelle pour s’assurer que ses signes vitaux étaient bons, puis elle est retournée dans le cockpit. Pour finir, elle a éjecté la nacelle. Elle a attendu quelques instants avant de repartir. Elle observait la nacelle flotter seule, sachant que c’était sans doute la dernière fois qu’elle voyait son amie.

 

 

A bord du Helheim, Shape, Grant et Igor étaient dans les quartiers du commando. Leur moral n’était pas au top.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Grant : « Il paraît que Geyser va prendre la place de Leech, et que Sarah va intégrer l’équipe à sa place. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Shape : « C’est des conneries. Sarah est douée, mais elle ne pourra pas tout gérer. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ça ne changera pas grand-chose en réalité. Ils sont en train de faire un roulement, quand on y pense, tout le monde n’était pas constamment fort occupé à bord. Geyser aura moins de responsabilités, et Sarah ne passera plus par quatre chemins pour nous diriger. En fait, le commandement sera plus facile. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Mais Sarah sera plus souvent sur le terrain avec nous. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu sais, on a bien assez de chefs à bord. Et je ne parle même pas de leurs activités. Janet, Sarah, Skjør et Asbjörn… ils se salissent autant les mains que nous. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Quoi qu’il en soit, on a peut être poutré la Dague du Vide, mais j’ai l’impression qu’on n’a pas vengé Leech. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est vrai que le commando n’est pas intervenu. Mais tu sais ? Peut être que cette garce de Shiva est toujours vivante. Si c’est le cas, c’est elle qu’il faut buter. C’est elle qui a foutu le bordel. »

 

Betty était rentrée à la base. Asbjörn était sur les docks pour l’accueillir. Elle a débarqué du Svafnir, l’air triste. Asbjörn l’a prise dans ses bras pour la consoler.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Comment ça s’est passé ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bien, mais ça a été difficile. Kristen risque de rester seule avec ces astéroïdes pour l’éternité. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu as fait ce qu’il fallait. En fait, c’est toi qui as eu la meilleure idée. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « N’en parlons plus. Maintenant il faut penser à l’avenir. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu as raison. Un roi scandinave d’une époque oubliée a dit : ‘Ne regarde pas en arrière, car ce n’est pas là que tu vas.’ A présent, on doit régler nos comptes avec la Fédération. Notre faction a des alliés, mais elle doit régler ça toute seule. C’est une affaire personnelle et ça tombe bien. Car on doit prendre la place d’une faction fédérale dans un système voisin. »

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts:

ABD - Episode 01

April 28, 2016

RG - Episode 01

April 28, 2016

ODJ - Episode 01

April 28, 2016

1/17
Please reload

Jotunheim Raiders

© 2017 Elite Dangerous - Jotunheim Raiders. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now