ODJ - Episode 23

April 6, 2016

Œuvre inachevée Pt.1

 

 

26 septembre 3305 :

 

Betty était installée devant un terminal de communication au centre cartographique, et elle était en relation avec Athéna. Elles devaient retrouver ensemble des informations sur les évènements qui ont eu lieu avant l’explosion du T-9 à Ochoa Terminal. Athéna avait pour rôle de trouver un ou plusieurs indices, et Betty la guidait. Au même moment, le Helheim sondait les balises de navigation des systèmes environnants. Le vaisseau amassait beaucoup de données.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Athéna 2.5, à la comm : « Comment te sens-tu par rapport avec tout ce qui se passe ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Betty 3.0, à la comm : « Responsable. Je sais que je ne devrais pas, Janet m’a affirmé que ce n’était pas de ma faute. J’ai voulu punir quelqu’un sans avoir recours à une exécution, et ça n’a pas fonctionné. Je comprends mieux maintenant, pourquoi l’Union ne fait pas beaucoup de prisonniers. Ils finissent toujours par revenir nous hanter. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Athéna 2.5, à la comm : « Lorsque j’accompagnais le commandant Jurema pendant ses voyages, il m’est arrivé d’être témoin de ce que la mort pouvait causer comme réactions imprévisibles chez les humains. J’ai moi-même été touchée par la mort d’Angela et Adeline. Tu as peut être voulu t’en préserver ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Betty 3.0, à la comm : « Je sais que ça ne fait pas longtemps que je suis humaine. Mais j’avais déjà un esprit avant tout ça, une conscience. J’ai beaucoup appris depuis qu’on m’a libérée du laboratoire Kane dans le système Maia. C’est vrai, souvent la mort d’autrui peut nous rendre triste, tu as peut être raison. Kristen était mon amie. Je ne comprends pas son comportement, je la connais mieux que personne, elle était très reconnaissante de ce que Skjør et l’Union ont fait pour elle. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Athéna 2.5, à la comm : « Mes senseurs se rapprochent de l’évènement suivant : Attaque d’un vaisseau de transport Type 9 Heavy, système HIP 75262. Faction du vaisseau, Aset StakeHolders, décryptée dans le S.O.S.. La balise de navigation a enregistré le nom du commandant qui l’a analysée afin de trouver la position du transporteur allié. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Betty 3.0, à la comm : « Mais c’est formidable ! On va pouvoir découvrir qui a entraîné Kristen dans tout ça, et savoir où chercher ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Athéna 2.5, à la comm : « La cible est un membre du gang du Kumo, le capitaine Francis Lacombe. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Betty 3.0, à la comm : « Excellent travail, Athéna. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Athéna 2.5, à la comm : « Merci pour ton aide. Je transmets les informations au Haut Commandement. Restons en contact. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Betty 3.0, à la comm : « Je maintiens le lien, on doit informer le commandant. »

 

Betty a demandé rendez-vous au commandant par comlink, au centre cartographique. C’est Sarah qui l’a rejointe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Gateway : « Mademoiselle Manning ! Quelle surprise ! Il est rare que vous veniez sur ce pont… en fait, jamais personne ne vient… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Sarah : « Bonjour tout le monde, c’est le commandant qui m’envoie, il est très occupé. Le vaisseau va bientôt quitter son stationnement. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « D’accord, Athéna et moi avons trouvé le nom du pirate qui aurait embauché Kristen : Francis Lacombe. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Sarah, à la comm : « Passerelle, ici Sarah, je pense que l’on peut rester encore un peu en stationnaire. Nous avons des infos sur la cible. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Asbjörn, à la comm : « Bien compris, mais le Helheim doit se déplacer. Que tout l’équipage se tienne prêt. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je suppose que l’on va de nouveau se retrouver sur un champ de bataille. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ce sera rapide, Gateway. C’est le commando qui aura le plus de travail. Nous allons avoir besoin de vos talents peu après. »

 

Le Helheim s’est mis en route. Il venait d’analyser la balise de navigation du système 10 Serpentis, afin de retrouver la boîte noire du T-9 qui a sauté à Ochoa Terminal.

 

 

Après l’explosion, l’Union n’a jamais réussi à trouver la boîte noire. En fait elle a été volée par des inconnus pendant les opérations de nettoyage du hangar. Personne n’en a vu la couleur. Mais Athéna a sût retrouver sa trace. Un vaisseau de Hand Gang la transportait pour le mettre en sûreté, probablement pour la détruire ensuite. Lorsque le Helheim est arrivé sur sa position, le Python ennemi n’avait pas encore largué la boîte noire pour la détruire. Le Helheim a immédiatement bombardé le Python pour anéantir son bouclier, et ses réacteurs. Ensuite, Betty a piraté son écoutille de soute.

 

Dans le sas de la soute du Helheim, Shape et Igor étaient prêts à être éjectés…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Shape : « Tu vas voir mon p’tit poulet. J’ai vu ça dans des films de science fiction. Et puis Sarah et le commandant l’ont déjà fait une fois, alors pourquoi on n’y arriverait pas ? C’est sûr qu’on n’a pas les mêmes entraînements que les pilotes et commandants, mais on est des guerriers de l’espace non ? »

 

Shape essayait de rassurer Igor, qui de son côté était tout à fait calme. En fait, elle tentait de se rassurer elle-même.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Asbjörn, à la comm : « Commando, l’écoutille de la cible est ouverte, et le restera pendant 20 secondes. Préparez-vous au lancement. »

 

L’idée était d’envoyer deux professionnels à bord du Python pour maîtriser la boîte noire. Il y avait des moyens plus simples pour s’approprier cet objet, mais il ne fallait courir aucun risque que la boîte noire soit détruite. Betty pouvait faire des merveilles, mais elle n’était pas en mesure de contrôler un vaisseau ennemi à distance.

 

Pour cette opération, il fallait bien viser, alors Betty a assisté Skjør dans la manœuvre. Shape et le muet étaient en position, et l’écoutille s’est ouverte devant eux. Ils ont alors été aspirés par le vide sidéral, et projeté tout droit vers l’écoutille de soute du vaisseau pirate. Ils ont détaché leurs harnais à un taux de décompression visé. Car si ils étaient aspirés trop fort, leur arrivée à bord du Python les aurait transformés en galettes. Les combinaisons Remlok étaient équipées d’un système de déplacement en apesanteur efficace, mais pas assez puissant s’il fallait ralentir lors de voyage à trop grande vitesse.

 

Une fois les semelles magnétisées posées contre le fond du sas, l’écoutille s’est refermée juste derrière eux, et ils ont pu entrer dans l’habitacle. Shape s’est chargée de retrouver la boîte noire dans la soute, pour y fixer un émetteur. Pendant ce temps, Igor est allé retrouver le pilote dans le cockpit, qui était sur le point d’avoir une attaque cardiaque à force de frapper sur le tableau de bord.

 

Lorsqu’Igor a rejoint Shape, en portant un type endormis sur son épaule, elle lui a fait un grand sourire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Shape, à la comm : « Helheim, ici le commando. Les objectifs sont remplis, et nous avons même le pilote vivant. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Oracle, à la comm : « Excellent travail. Nous appelons la flotte pour réquisitionner le vaisseau. Larguez la cargaison, et attendez qu’un vaisseau vienne vous chercher… Arrivée de Rescue One et son escorte dans 3 minutes. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Shape, à la comm : « Bien compris, nous larguons la cargaisons, et attendons. On se retrouve à la base. Terminé. »

 

Le Python s’est séparé d’une dizaine de conteneurs, mais seule la boîte noire a été récupérée par le Helheim. Le vaisseau amiral a attendu les secours pour le commando, puis il est rentré à Ochoa Terminal. Skjør est allé voir Paulie au mess pour lui demander quelques renseignements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør : « Bonjour, Paulie. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Paulie : « Bonjour mon bon commandant. Que puis-je pour vous ? Un thé de Merungas ? Une gaufre sucrée, peut être ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Non merci, en fait j’ai besoin de vos connaissances. Est-ce que le nom de Francis Lacombe vous dit quelque chose ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Lacombe… le capitaine Francis Lacombe ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Précisément. Apparemment, c’est le nouveau recruteur de Kristen. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ah oui, je vois. Oui, j’en sais un peu sur le personnage. Le capitaine Francis Lacombe est un homme violent, sans le moindre état d’âme. Il pilote un Krait Phantom, le NightShade. Lacombe est connu pour pirater des transporteurs d’esclaves. Mais au lieu de libérer ces esclaves comme on l’entend, il s’y prend en détruisant les conteneurs. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Un fou sorti d’asile psychiatrique alors ? Il ferait partie du gang du Kumo ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est possible… c’est un pirate, monsieur… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Même après toutes nos expériences avec les pirates, je m’efforce de croire qu’ils ne sont pas tous pareils. Mais si il est lié au gang du Kumo, alors c’est un type extrêmement dangereux. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Si il fait partie du gang, les factions pirates du secteur seront tenues de le suivre. Je suis désolé, commandant, mais j’ai peur de ne pas en savoir plus. Toutefois je connais quelqu’un qui pourrait vous renseigner un peu plus sur le bonhomme. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Toutes les infos sont bonnes à prendre. »

 

Dans le compartiment de stockage, Derek tenait compagnie à la boîte noire, et Asbjörn est venu voir où en étaient ses recherches.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Derek, vous avez fini avec la boîte noire ? On aimerait avancer. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Derek : « Oh comme vous êtes aimable… Il se trouve qu’elle ne nous sert à rien, on a perdu notre temps. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Si elle ne nous apprend rien, je ne pense pas qu’on ait perdu notre temps. Shape et Igor ont réussi à attraper le pirate vivant. Il nous en dira plus. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Écoutez, tout ce que cette boîte noire sait, c’est que le vaisseau a été intercepté par un Krait Phantom, piloté par Francis Lacombe, qu’il a été abordé et privé de son équipage et sa cargaison. On sait qu’ensuite sa soute a été chargée de quelques conteneurs piégés. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui, donc tout ce qu’on sait déjà, mais avec la date et l’heure… Ce qu’on veut savoir, c’est où le T-9 a ramassé les bombes ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Une info inutile : à 20 sl de là où le vaisseau a été attaqué. En gros, les pirates ont fait tout ça dans l’espace, sans se poser. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ils sont malins. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ouais. Alors ça m’arrache le bide de dire ça, mais cette fois je ne peux pas aider. Je suppose que vous devrez user de vos –talents- sur le prisonnier pour le faire parler, lorsqu’il sera livré… Il paraît que vous êtes très habile pour terroriser nos ennemis. »

 

Quelque part dans un système voisin, un capitaine pirate était installé confortablement dans son cockpit, à écouter un peu de blues. Kristen est entrée dans le cockpit et s’est dirigée vers le poste de pilotage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Cpt Lacombe : « Ma chère, tu as fait du bon travail. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Kristen : « Ils croient que ce n’était qu’un petit acte terroriste pour leur faire peur, les imbéciles. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’était aussi le résultat souhaité. Ils ont bloqué le trafic, comme prévu, et la diversion a fonctionné. Cependant, le vaisseau qui a déposé les gars devait détruire la boîte noire, et revenir. Je n’ai aucune nouvelle. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Nous devons agir, je suis recherchée, quelqu’un a dû me voir quitter le T-9. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Patience, laisse les choses se produire. » dit-il en serrant le poing.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « J’en ai marre d’être patiente, on doit frapper et maintenant ! »

 

Le capitaine s’est levé calmement de son siège et s’est tourné vers Kristen sans dire un mot. Soudain, il l’a attrapée par la gorge avec une bonne poigne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Aux dernières nouvelles, c’est le capitaine Lacombe qui commande, et non une paria qui a fait ses débuts en tant qu’esclave. »

 

Puis il l’a repoussée et elle est tombée sur le plancher.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vas te préparer, à présent ils doivent avoir compris que tu n’étais plus à Ochoa Terminal. Alors ils ont dû arrêter de te rechercher activement… et tâches de faire ce que je te dis. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « A vos ordres… capitaine. » dit-elle avec difficulté et méprise.

 

Kristen a quitté le cockpit et le capitaine est retourné dans son fauteuil, la jambe gauche étendue sur l’accoudoir, et laissant un petit rire maléfique discret. Kristen s’est rendue dans sa cabine pour se débarrasser de sa combinaison Remlok et s’habiller en civile. Elle détestait la situation dans laquelle elle se trouvait, mais elle l’adorait en même temps. Depuis sa vie passée en tant qu’esclave impériale, elle a appris à ne devenir qu’un objet servant bien ses maîtres. Mais d’un autre côté, sa servitude lui permettait d’arriver à son but. En bref, elle était devenue une vipère à l’esprit tordu.

 

Le Helheim s’est rendu à Bamford Orbital, dans le système Warao. Il devait récupérer deux personnes : Kylee et Kido.

 

Lorsque le Commando a été réaffecté, Kido a été placé à bord du BCR pour assister Natasha dans le maintien de l’ordre à bord. Ses compétences en démolition pouvaient servir de déminage en cas d’attaque à la bombe. En même temps, Kido a formé du personnel de confiance à bord. Les dernières attaques de la Fédération étaient la cause de ces précautions. A cause de l’incident avec le T-9 à Ochoa Terminal, Skjør a fait revenir le jeune guerrier, pour l’affecter à la protection de la présidente.

 

Kylee devait retrouver Janet pour suivre un briefing. Depuis le retour du Helheim, son vaisseau a reçu l’ordre de rester en stand by. Comme le Helheim devait s’occuper d’une nouvelle menace, le Berserker devait être préparé à défendre les systèmes de l’Union contre la Fédération.

 

Le couple voyageait avec un ‘taxi’ dans le dock pour rejoindre la plateforme du Helheim.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Kylee : « Une idée de ce que l’équipage te veut ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Kido : « Comme le Helheim reprend du service, j’imagine que je dois réintégrer le commando. D’ailleurs j’ai entendu dire qu’il était déjà revenu. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Quelqu’un t’aurait-il oublié ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ne dis pas de bêtises. Ma mission à bord du BCR était importante, même si mes amis ont passé tout ce temps à combattre. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « En tout cas j’espère qu’on va m’expliquer pourquoi mon vaisseau doit rester immobile. Skjør semble oublier que je dois gérer la Spyd av Odin. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ils savent ce qu’ils font, moi je crois qu’ils te réservent une mission spéciale… Oh ! Le voilà. »

 

 

Le camion passait sur la voie d’accès à la plateforme du Helheim. La vitesse du véhicule ne permettait pas de changer de paysage si tôt, alors Kido en a profité pour admirer le vaisseau.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ma maison. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Tu en as de la chance. » marmonna-t-elle dans son coin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Qu’est-ce que tu as ? Tu es capitaine d’un Cutter surpuissant, de quoi te plains-tu ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est vrai, mais j’aurais préféré faire partie de cet équipage. En fait, je pense que je leur ai tellement cassé les pieds qu’ils craignent tous de me voir reposer les miens à bord. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je ne te comprends pas. Je croyais que le commandant et toi… vous aviez fait la paix. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui oui, on a fait la paix, ne t’en fais pas à ce sujet… » dit-elle sur un ton bien préparé. « Mais c’est vous qui vivez le plus d’aventures, avec les Jotunheim Raiders. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Profitons de la vue. Le vaisseau est plus beau que jamais. Les commandants des Jotunheim Raiders possèdent les meilleurs vaisseaux de notre flotte. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est un peu pour ça aussi que je voulais intégrer cet équipage… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Mais tu n’as jamais fait ta demande. Et si le Helheim te ferme ses portes, il n’est pas impossible que ce soit pareil pour le Normandy, ou le nouveau T-10 du Jarl ЯedTurian ☭ ! »

 

Le camion s’est arrêté devant la tour de contrôle. Kylee et Kido ont débarqués et ils ont été pris en main. Kylee était conviée à bord du Helheim pour retrouver sa -vieille amie- Janet. Ça prouvait que l’équipage ne cauchemardait pas tant que ça à l’idée de la voir monter à bord. Kido de son côté a rencontré le Haut Commandeur en haut de la tour.

 

 

Kido n’a pas attendu une seconde pour serrer fort la main de son commandant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est un réel plaisir de vous revoir, commandant. » dit-il en souriant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Alors, aucun feu d’artifice à bord du BCR ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Charlène Koran peut dormir tranquillement. A présent elle est entourée d’experts supplémentaires. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est parfait. Je suppose que vous savez ce qu’il s’est passé ici. Et bien sûr, ça arrive juste avant que la présidente ne revienne de sa demeure, sur la planète. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Oui, commandant. Je discutais beaucoup par messagerie avec Igor et Grant. Ils m’ont parlé de l’ex-standardiste qui serait de retour plus mauvaise que jamais. Laissez-moi deviner, je dois déplacer mes nouvelles activités pour protéger la présidente contre d’éventuelles attaques à la bombe ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bien deviné. Mais ne vous emportez pas, soldat. Ce poste depuis le BCR n’est que temporaire, et je compte bien vous reprendre à bord du Helheim. La présidente arrive à Bamford Orbital dans une petite heure. Une unité vous accompagnera à sa plateforme, et vous n’aurez plus qu’à la suivre partout. Elle est déjà informée de tout ça. Lorsqu’elle en aura fini ici, vous prendrez un autre transport pour Ochoa Terminal. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bien compris. Une fois là-bas il faudra rester sur ses gardes. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je suis persuadé que cette explosion était une diversion. Il a dû se passer autre chose au spatioport lorsqu’on a agit. Je vous demande d’être très vigilant. Il s’agit de notre présidente, et de ma sœur… sans vouloir vous mettre la pression. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vous pouvez compter sur moi… comme toujours. »

 

Sur la passerelle du Helheim, Kylee s’est présentée à Janet qui tenait la barre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Chef de division au rapport. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Janet : « Bienvenue à bord, Kylee. » répondit-elle en quittant le fauteuil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bon maintenant que je suis là, j’aimerais qu’on m’explique pourquoi mon vaisseau est immobilisé. » dit-elle sur un ton agressif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « (soupir) Du calme, Kylee. Le Berserker va être déployé pour la défense contre Mulac Futur. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Les fédéraux ? On va encore servir de nounou au BCR ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Non, vous allez directement dans le système Mulac. Pour le moment nous ne pouvons plus garder l’œil sur Davis. Je veux que la S.A.O. s’en charge. Ce n’est pas que de l’observation, et de toute façon la Fédération vous remarquera. Faites des missions pour maintenir un contrôle sur eux. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Pourquoi c’est toi qui me donne ces ordres, et pas James ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « -Skjør-. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est pareil, et ne change pas de sujet. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Parce que je suis chef des opération à bord du vaisseau amiral de la flotte. Ca te va comme réponse ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Bon ça va. On va faire ce boulot… Je te préférais quand même lorsqu’on était toutes les deux enfermées dans des cages. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je ne veux plus entendre parler de ces histoires. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Souviens-toi que c’est là-bas qu’on a rencontré et sauvé Kristen, qui nous trahi tous aujourd’hui. Quand je vois ce que vous êtes devenues toutes les deux, je me dis que c’est plutôt l’Empire qu’il faut surveiller, et pas la Fédération. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je vais faire comme si je n’avais rien entendu. Maintenant quitte ce vaisseau, je ne veux plus te voir. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « D’accord. A bientôt ma jolie poulette ! Je t’envois mes rapports. »

 

Janet était agacée par le comportement de cette folle, et encore plus lorsque cette dernière lui faisait signe de lui envoyer son baiser. Les nouvelles missions ont démarrées, et chacun a rejoint son poste. Avec les informations qu’Athéna et Betty ont trouvées, le Helheim pouvait commencer à chercher le NightShade. Alors il a quitté le spatioport et rejoint HIP 75262. En analysant l’espace, Gateway s’est affolé en découvrant la position de la cible : Ochoa Terminal. Mais lorsque le Helheim est arrivé au spatioport, le NightShade était en train de partir en hyper espace. C’était trop tard.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts:

ABD - Episode 01

April 28, 2016

RG - Episode 01

April 28, 2016

ODJ - Episode 01

April 28, 2016

1/17
Please reload

Jotunheim Raiders

© 2017 Elite Dangerous - Jotunheim Raiders. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now