ODJ - Episode 25

April 4, 2016

Œuvre inachevée Pt.3

 

8 novembre 3305 :

 

La base offerte par le vice-amiral Davis à Star Norse Union était rétablie, et repeuplée. Les activités pouvaient commencer, sous la direction de Samos. La base a été nommée Black Rock. Samos n’était pas le seul membre d’équipage du Helheim à y avoir été affecté. Nadeshda l’infirmière et sœur mal aimée de Yekaterina, s’est portée volontaire pour y tenir un cabinet médical, le temps qu’un médecin soit sélectionné.

 

 

Alors que le commandant Nicopols effectuait toutes sortes de missions pour la préparation de cette base, il a été intercepté par un vaisseau impérial. En fait ce même vaisseau, qui s’est aventuré sur le territoire de l’Union a essayé de l’intercepter plusieurs fois, mais en vain. Dans la dernière transmission que l’impérial lui a faite, Nicopols avait l’impression que l’Empire s’intéressait un peu trop à Star Norse Union, et ce secteur. Le pilote cherchait des renseignements sur la faction, mais ses manières étaient tout sauf pacifiques. Le Helheim accompagnait Nicopols pendant ses voyages, et Skjør a vu la dernière interception. Ils ont alors décidé d’organiser une mission de reconnaissance visant à savoir ce que cette faction impériale cherchait.

 

Il s’agissait de Gold Legal Systems, dans le système HIP 12248. Gateway a étudié ce système et a proposé plusieurs choix au commandant. La faction impériale avait une base planétaire du nom de Blackman Silo, sur HIP 12248 5 A. Nicopols a décidé d’organiser une mission d’infiltration de cette base, mais en attendant le Helheim devait retrouver Kristen et le NightShade. Pour cela, il fallait inspecter tout l’espace de Star Norse Union, qui était assez grand. Et il fallait prêter particulièrement attention aux activités des factions anarchiques. Skjør commençait à s’inquiéter, car S.N.U. était impliquée dans des affaires avec trois super puissances : La Fédération qui semblait vouloir adopter une toute nouvelle stratégie établie sur la coopération, l’Empire qui voulait fourrer son nez et enfin le Gang du Kumo qui posait des bombes par-ci et par-là.

 

Sur Daha D 3, dans le bunker fédéral, des hommes se sont rassemblés dans une pièce à l’abri des regards et oreilles indiscrets.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Cpt Tannis : « Messieurs, nous sommes réunis ici pour une raison particulière. J’ai fait appel à vous car je sais que chacun de vous se trouve dévoué à la Fédération. Ce qui n’est apparemment pas le cas de notre vice-amiral, Michael Davis. Non loin d’ici, nous avons permis à l’ennemi de bâtir une nouvelle base, avec laquelle nous serions censés collaborer dans nos futures opérations. Comme vous le savez tous, c’est inacceptable ! »

 

Les autres officiers montraient qu’ils étaient d’accord avec ces propos par des hochements de tête.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Contrairement à notre vice-amiral, Michael Davis, j’ai la tête sur les épaules. Il ne faut pas oublier qu’il a été puni par nos dirigeants il y a peu de temps, à cause de ses échecs face à cet ennemi. C’est pourquoi je fais appel à vous pour lancer un assaut sur cette base voisine. Michael Davis et le Hauntless II sont partis, c’est l’occasion pour nous de frapper. J’ai déjà imaginé le plan d’attaque, et nous avons tout ce qu’il nous faut. Nous allons envoyer deux F.A.S. pour anéantir les défenses externes de leur pitoyable base. Et trois Dropships déposeront des hommes pour l’envahir et massacrer ses occupants. Préparez vos escouades, et vos vaisseaux. Nous partons dans une heure. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Lieutenant fédéral : « Capitaine, il se peut que nous ayons à affronter le vice-amiral quand tout sera terminé. Comment allons-nous gérer ce détail ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ne vous préoccupez pas de cet imbécile. Nos dirigeants verront que nous sommes plus utiles et efficace que lui. Je ne serais pas surpris que Davis soit démis de ses fonctions, et que l’on nomme quelqu’un de plus réaliste à son poste. Nous sommes une corporation, et comme vous le savez tous, les corporations font ce qu’elles veulent de la Fédération. C’est grâce à nous qu’elle existe encore ! Maintenant au travail ! »

 

C’est ainsi que tous les plans de Davis allaient partir en fumée. L'ambition et la vengeance ont toujours faim.

 

Le commandant Nicopols et Skjør se sont retrouvés à la Grand Salle d’Ochoa Terminal pour discuter de leur plan, autour de quelques boissons piquantes. Nicopols a adoré l’idée de Gateway, qui consistait à visiter Blackman Silo afin d’en apprendre plus sur les intentions de l’Empire. Skjør avait dans l’idée de tenter une expérience grâce à cette petite opération. Comme le système de navigation de Nicopols ne comprenait aucune donnée sur le système HIP 12248, il pouvait entrer dans cette base sans se faire repérer. C’était un stratagème dont Athéna et Gateway ont discuté ensemble. Si Nicopols entrait dans ce système sans l’analyser, la balise de navigation ne le détecterait pas, et n’enverrait aucune information sur lui aux installations. Nicopols risquait de se rendre sur les lieux à l’aveugle, mais le Helheim serait là pour le guider.

 

 

A Black Rock, tout le monde s’adonnait à ses activités dans le plus grand calme, et rempli d’espoir. Jusqu’à ce qu’une guerrière alerte vienne voir Samos.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Guerrière : « Monsieur ! Il y a un problème ! » annonça-t-elle essoufflée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Samos : « Rien de grave j’espère ? Vous m’avez l’air bien affolée. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je crains que ce soit grave, monsieur. Les guets ont repéré des vaisseaux fédéraux qui se dirigent sur Black Rock. Ils viennent du bunker. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Qu’on active les défenses. Ils ne respectent pas notre espace aérien comme convenu. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Doit-on prévenir le Haut Commandement ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Pas encore. Je trouve que c’est déjà trop tôt pour une trahison. Mais faites préparer des vaisseaux en cas d’évacuation. »

 

Samos et deux gardes se sont rendus à la baie d’observation de la tour. Il pouvait voir les vaisseaux en formation approcher en ligne droite. Plus les vaisseaux étaient proches, plus il pouvait voir les détails. Il a fini par remarquer que leurs armes étaient activées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « C’est pas vrai… C’est pas vrai ! » dit-il en paniquant. « Tirez sur ces vaisseaux ! Et commencez l’évacuation ! »

 

Une fois à portée de tirs, les tourelles et les F.A.S. se sont échangés les tirs. Samos est vite parti rejoindre le centre de communication dans l’espoir d’envoyer un message à la flotte. Nadeshda est arrivée en même temps que lui.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Nadeshda : « Samos ! Qu’est-ce que vous faites ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Il faut prévenir le Haut Commandement que nous avons été trahis. Ne restez pas là, vous devez rejoindre les vaisseaux d’évacuation ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Mais nos défenses vont repousser cette attaque ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Non j’en doute. Les fédéraux savent exactement ce qu’on a, ils nous ont aidé à rebâtir cette base. Allez-vous-en ! »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je ne pars pas sans vous. Et puis c’est sans doute trop tard, nos vaisseaux vont être abattus au décollage, ou même encore au sol ! »

 

Soudain une secousse importante les a fait tituber. Samos s’est repris et il a observé par la verrière qui entourait le plafond.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Ils ont détruit nos antennes ! On ne peut plus communiquer ! Suivez-moi ! » dit-il en attrapant la main de Nadeshda.

 

Les fédéraux ont fini par anéantir toutes les défenses externes. Les Dropships se sont posés à proximité, et les troupes ont envahi la base, tuant tout sur leur passage. Les deux Dolphins qui recevaient du personnel à évacuer ont été détruits au sol. Mais le dernier vaisseau, un Cobra Mk III a réussi à décoller et à s’enfuir. Nadeshda et Samos faisaient tout leur possible pour éviter les affrontements dans la base. Il ne le restait plus qu’à se cacher. Les guerriers n’étaient pas assez nombreux pour résister à l’attaque. Tout le monde a été massacré.

 

A la fin de l’attaque, les fédéraux se sont assurés que plus rien d’utile à l’Union ne restait dans cette base. Tout a été détruit, et tout le monde a été tué. Les derniers étaient Nadeshda et Samos qui ont fini par être capturés. Ils ont été amenés devant le capitaine Tannis, et mis à genoux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Comment avez-vous pu croire une seconde que la Fédération s’allierait à une misérable faction indépendante telle que la vôtre ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vous ne vous rendez pas compte de ce que vous avez fait. Skjør finira par le découvrir, une guerre monstrueuse va éclater à cause de vous. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Qu’est-ce que des barbares ignorants peuvent bien faire contre une armada de Farraguts, et la puissance de la Fédération ? »

 

Le capitaine a tiré une balle entre les yeux de Samos juste sous le nez de Nadeshda. Puis il a fini son chargeur dans sa tête jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un tas de bouillie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vous êtes un monstre ! » cria-t-elle en pleurant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je me considère plutôt comme le sauveur de la Fédération dans ce secteur, et je combats les monstres. Maintenant meurs, vermine. »

 

Il a vidé un second chargeur dans le corps de Nadeshda comme si elle n’était qu’une cible en papier.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Je veux que cet endroit soit transformé en cratère ! Plastiquez toutes les fondations, faites tout sauter ! »

 

 

Alors que le Helheim était en pleine patrouille dans les systèmes voisins, il a reçu une téléprésence provenant du Berserker.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Skjør : « Kylee ? C’est au sujet du Hauntless II ? »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Kylee : « J’ai une mauvaise nouvelle, commandant. Black Rock a été décimée, par des hommes du vice-amiral Davis. »

 

Skjør s’est retourné en serrant les dents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Il n’y a qu’un seul survivant, un des pilotes affectés à la base. Les membres de ton équipage qui étaient là-bas n’ont pas réussi. Je suis désolée. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Merci pour ces informations, Kylee. Abandonne ta mission et présentes-toi au QG. On a une guerre à préparer. »

 

Le lien s’est coupé et Skjør est retourné à son fauteuil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Janet : « On savait que ça pouvait se produire. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Mais j’espérais tant que les choses changent. Maintenant il faut annoncer à Yekaterina qu’elle n’a plus de sœur… »

 

Dans le système Bajau, un vice-amiral a fait rassembler tous ses officiers et sous-officiers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Davis : « Pendant des années notre super puissance n’a cessé de combattre des menaces grandissantes, mais en vain. Une nouvelle stratégie approuvée par des amiraux et des personnes encore plus influentes a été mise en place. Un tout nouveau mode de fonctionnement qui permettait de minimiser les pertes humaines, et qui ouvrait des portes vers de nouveaux projets qui pouvaient nous apporter énormément d’avantages. »

 

Toutes les personnes qui étaient face à Davis écoutaient, mais elles ressentaient de la crainte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Mais aujourd’hui, à cause de l’ignorance de quelques personnes arrogantes et un peu trop ambitieuses, tout est perdu. J’ai conclu un marcher avec l’ennemi, c’est vrai. Mais un conflit doit-il toujours se régler dans la violence ? Les guerres commerciales se règlent-elles par le meurtre ou des champs de bataille ? En faisant trop confiance à mes officiers, je viens de perdre tout espoir d’obtenir la confiance… D’UN TRÈS PUISSANT ADVERSAIRE !!! » cria-t-il en avançant vers ses hommes.

 

Tout le monde a reculé d’un pas lorsque Davis a haussé le ton.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vos factions, vos corporations auraient pu trouver en Skjør Bjarkan un allié de poids ! Et vous avez réduit cette éventualité à néant ! Vous avez tous prêté allégeance à la Fédération. Mon équipage et moi ne sommes pas de vos factions, nous sommes d’au dessus. Ce sont nos ordres que vous suivez ! Alors à cause de cette trahison, je suis forcé de prendre des mesures ! »

 

Davis s’est approché de Tannis. Tout le monde s’est regardé, chacun se questionnant désormais sur son propre avenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- « Vous ! Capitaine Roger Tannis, êtes jugé coupable de haute trahison envers la Fédération. Vous allez passer quelques temps en prison, et lorsque vous en sortirez, ce qui n’est pas pour demain, vous terminerez vos jours dans un monde de travail si misérable, que vous supplierez d’être exécuté ! »

 

Puis il s’est adressé aux gardes. Il a demandé à ce que Tannis soit mis aux arrêts, puis toutes les personnes qui l’ont suivi lors de l’attaque de Black Rock. Davis était fou de rage car il croyait en cette mission. Et en passant un peu de temps avec Skjør en personne, il s’est aperçu qu’il avait plus à gagner en tissant des liens d’amitié avec lui. L’initiative du capitaine Tannis ne pouvait pas lui permettre de revenir en arrière. Il ne pouvait pas dévoiler que ses propres hommes l’ont trahi, car il perdrait toute crédibilité. Il n’avait plus qu’à suivre le courant, même si ce n’était pas ce qu’il voulait.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Recent Posts:

ABD - Episode 01

April 28, 2016

RG - Episode 01

April 28, 2016

ODJ - Episode 01

April 28, 2016

1/17
Please reload

Jotunheim Raiders

© 2017 Elite Dangerous - Jotunheim Raiders. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now